Education

Education : le G7 s’engage à réduire les inégalités femmes-hommes dans les pays du Sahel

Education : le G7 s’engage à réduire les inégalités femmes-hommes dans les pays du Sahel

(Niamey et les 2 jours) - Sous la coordination du président français, Emmanuel Macron, Paris a abrité, les 5 et 6 juillet 2019, la première réunion conjointe des ministres de l’Education du G5 Sahel et du G7, consacrée à la lutte contre les inégalités dans les pays en développement grâce à une éducation favorisant l’égalité femmes-hommes, un enseignement et une formation techniques et professionnels de qualité.

Au terme de la rencontre à laquelle prenait part le ministre de l’Enseignement primaire du Niger, Daouda Mamadou Marthé, il a été noté que dans les pays du Sahel, seulement trois enfants sur dix quittent le système scolaire en ayant acquis les compétences minimales exigées à la fin du primaire. Les filles constituent l’essentiel de cette couche.

Aussi, les ministres de l’Education des sept premières puissances de la planète se sont engagés à encourager douze années d’éducation de qualité pour tous les enfants, en particulier les filles les plus difficiles à atteindre, notamment celles vivant dans un contexte de conflit, de crise et de fragilité ainsi que dans les régions rurales, les filles mariées et les filles en situation de handicap.

 Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.