Education

La Ville de Niamey déplore la destruction des équipements urbains au cours d’une manifestation des élèves ce 9 avril

La Ville de Niamey déplore la destruction des équipements urbains au cours d’une manifestation des élèves ce 9 avril

(Niamey et les 2 jours) - Plusieurs biens publics et privés ont été détruits ce 9 avril, par des élèves en colère lors d’une manifestation de protestation tenue dans la ville de Niamey. Ces  manifestants suivaient un mot d’ordre de grève de trois jours lancé par la section collégienne et lycéenne de l’Union des scolaires nigériens.

Sortis en grand nombre, ces élèves du secondaire en furie, ont pris d’assaut certaines rues de la capitale, vandalisant à leur passage plusieurs biens. Selon les responsables de la ville de Niamey, « une évaluation des dégâts est en cours pour une demande de réparation par les responsables de ces actes inciviques. Nous avons le devoir de sauvegarder et défendre le bien public, notre bien commun ».

Les lycéens et les collégiens revendiquaient notamment l’amélioration de leurs conditions d’apprentissage à travers entre autres la construction et l’équipement des salles de classes, la suspension de la décision du ministre des Enseignements secondaires portant interdiction des cours de soutien dans les établissements publics et privés du Niger. Ceux-ci veulent également bénéficier de plus de bourses scolaires.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.