Culture

Fermeture d’un espace de détente prisé des jeunes

Fermeture d’un espace de détente prisé des jeunes

(Niamey et les 2 jours) - C’est par un arrêté signé jeudi dernier par le premier adjoint au maire de l’arrondissement de Niamey V que le Gouverneur, Seydou Zataou a annoncé la fermeture de l’espace récréatif communément appelé «La Pilule». Pour les autorités, ce lieu censé servir de cadre d’épanouissement des jeunes est devenu un lieu de débauche et d’insécurité.

Par ce même arrêté, l’autorité annonce que la fermeture jusqu’à nouvel ordre de ce site concerne également d’autres espaces comme le centre Kanazi et les environs de l’Institut national de la jeunesse et des sports.

Le gouverneur de Niamey annonce en outre, l’interdiction dans la région de Niamey des rodéos motorisés (drifts) auxquels s’adonnent les jeunes sur des artères de la capitale. Des activités qu’il juge indécent et dangereux en raison des accidents mortels qu’elles occasionnent.

Cette décision intervient en pleine période de vacances des jeunes scolaires et à un moment où le contexte sécuritaire oblige l’autorité à garder un œil sur les lieux de regroupement public.

« La Pilule » sert de cadre de détente pour les jeunes. Située à une dizaine de kilomètres de Niamey, beaucoup d’activités ludiques comme les pique nique, barbecue, etc. s’y organisent.

Please publish modules in offcanvas position.