Culture

Le journaliste nigérien « Joe la pipe » est décédé vendredi dernier à Niamey

Le journaliste nigérien « Joe la pipe » est décédé vendredi dernier à Niamey

(Niamey et les 2 jours) - Joseph Seydou Allakaye, l’un des plus anciens acteurs de la Presse nigérienne, est décédé,  vendredi dernier à Niamey, à la suite d’une maladie.

Surnommé « Joe la pipe » par ses nombreux collègues pour son goût pour la pipe et ses  incessantes blagues, il a d’abord servi à la Direction de l’Information et de la Presse filmée, éditrice dans les années de l’Indépendance, du journal « Le Temps du Niger », puis du Quotidien gouvernemental le « Sahel » et de l’Hebdomadaire « Sahel Dimanche ».

Allakaye a ensuite travaillé pendant plus de 20 ans au journal  privé « Le Républicain » avant de devenir un journaliste indépendant. Ce parcours a fait de lui un grand témoin de l’évolution de la presse nigérienne des indépendances à ce jour.

Avec sa disparition, c’est  un grand vide qui se crée pour les journalistes qui ne pourront plus compter sur ses conseils avisés, ses anecdotes et ses plaisanteries comme le rapporte   « Le Sahel ».

Please publish modules in offcanvas position.