Culture

La région de Dosso mise sur la reconstitution des habitats traditionnels pour valoriser son patrimoine

La région de Dosso mise sur la reconstitution des habitats traditionnels pour valoriser son patrimoine

(Niamey et les 2 jours) - La région de Dosso veut s’imposer dans le monde culturel en valorisant son patrimoine. C’est l’exemple du projet de reconstitution des habitats traditionnels de la région dont a fait part le Conservateur du Musée régional.

C’est dans une interview accordée à l’Agence nigérienne de presse que le Conservateur du Musée régional, Haladou Maman (photo) a évoqué les intentions de sa région de jouer les premiers rôles dans la valorisation du patrimoine culturel. « Nous avons un projet de reconstitution des habitats traditionnels de Dosso axé sur les cinq ethnies principales de la région à savoir les Djerma, les Maouri, les Peuhls, les Goubé et les Dendi-borey, » a-t-il laissé entendre. « Cela permettra aux touristes de découvrir les merveilles régionales sans parcourir de longues distances, » a-t-il ajouté.

Le Conservateur du Musée régional de Dosso évoque également un projet de création d’un espace de détente et de loisirs intégrant un parc zoologique en face du Governorat (la mare Sofakoley).

Le Conservateur du Musée régional de Dosso a profité de ce créaneau pour rappeler à l’ensemble des collectivités et au Conseil régional de Dosso leur responsabilité de « s’engager dans la gestion des institutions culturelles muséales de la région ».

Dosso est une région située au sud-ouest du Niger. Avec une superficie de 31 000 km2 avec 43 communes et 19 chefferies, la Région de Dosso a un patrimoine culturel riche et varié. Le ministre de tutelle Assoumana Malam Issa a effectué une visite sur des sites de la région le 08 janvier dernier. Laquelle visite rentre dans le cadre de l’opérationnalisation du Programme de la renaissance culturelle.

Please publish modules in offcanvas position.