Culture

Premières réactions de la presse sportive après l’élection du nouveau patron de la Caf, Ahmad Ahmad

Premières réactions de la presse sportive après l’élection du nouveau patron de la Caf, Ahmad Ahmad

(Niamey et les 2 jours) - L’annonce est tombée comme un couperet depuis Addis-Abeba (Ethiopie) où s’est tenue, ce jour, l’assemblée élective. Issa Hayatou tombe devant le Président de la fédération malgache de football, Ahmad Ahmad (photo). Le nouveau patron de la Caf a recueilli 30 voix contre 24 pour le Camerounais, à la tête du foot africain depuis 1988.

Comme on peut s’y attendre, les réactions fusent de toutes parts. Devant les difficultés à joindre actuellement les délégués depuis Addis-Abeba, l’on s’est rabattu sur la presse sportive nigérienne et africaine.

Pour Malik Koudize, « c’est un vent nouveau qui souffle sur le football continental. L’élection d’Ahmad est l’élection d’un homme de programme. Il a focalisé son programme sur des réformes comme la limitation à trois du nombre de mandats du Président de la Caf, l’élargissement du débat autour du nombre d’équipes participant à la Can et à ses éliminatoires, etc. Nous devons y fonder beaucoup d’espoir», laisse entendre ce journaliste sportif nigérien qui n’a pas manqué de féliciter Issa Hayatou pour ce qu’il a apporté au football africain.

Même son de cloche chez Wanbolo Fridolin, Journaliste sportif centrafricain : «Félicitations au Président Ahmad. On en parlait avec lui comme de la blague à Tana (Antananarivo, capitale du Madagascar, ndlr), il y a de cela 6 mois», lâche-t-il tout en remerciant « le grand Issa Hayatou qui a donné de la visibilité au foot africain».

« Très peu de personnes l’auraient parié même si beaucoup réclamaient le changement à la tête de la Caf. Bravo à Ahmad qui a cru en ses chances. Il faudra l’aider à continuer l’oeuvre de développement. Certes il n’était pas très connu mais il s’est montré assez tenace pour faire face à Hayatou. C’est déjà un mérite», commente Steven Lavon, Rédacteur en chef chez Africatopsports.

Ahmad Ahmad, 54 ans, est à son troisième et dernier mandat à la tête de la fédération malgache de foot. L’ancien ministre des Sports siège au Comité exécutif de la Caf en tant que représentant de la zone Sud depuis 2013.

Guevanis DOH

 

Please publish modules in offcanvas position.