Culture

Une école africaine de comédie pourrait bientôt voir le jour à Niamey

Une école africaine de comédie pourrait bientôt voir le jour à Niamey

(Niamey et les 2 jours) - Reçu en audience par le Chef de l’Etat Issoufou Mahamadou, le 14 mai, l’artiste humoriste nigérien Mamane Le Gondwanais, de son vrai nom, Mohamed Mouctari Moustapha Tahi, a présenté à ce dernier, son projet de création d’une école africaine de comédie qui sera basée à Niamey.

Cette école aura pour ambition à moyen terme de former les aspirants comédiens à la pratique du métier d’humoriste. « Il sera question de faire venir tous les humoristes à Niamey pour les former. Cette école sera ouverte à tous les humoristes d’Afrique, pour pouvoir préparer la relève. Il est nécessaire qu’il y ait une formation pour faire de l’humour. Car l’humoriste est appelé à traiter des situations d’un pays, tout en respectant le public. Et pour ce faire, il doit savoir lire, écrire, être curieux. Il faut qu’il sache également analyser la situation avant de la transformer en sketches.», a affirmé Mamane Le Gondwanais, au sortir de l’audience avec le président de la République.

Pour la concrétisation de ce projet, l’Etat, à en croire l’artiste, a promis de l’accompagner. « L’Etat va nous faciliter les choses. Avec notamment la mise à disposition d'un terrain. Et on va chercher des partenaires techniques et financiers.»

 

Cabinet Specialise Enquete

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.