Aide au développement

Depuis 2011, le Niger consacre plus de 200 milliards par an à aider les populations vulnérables

Depuis 2011, le Niger consacre plus de 200 milliards par an à aider les populations vulnérables

(Niamey et les 2 jours) - Au cours de la 19e session du Comité Inter États de Lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS), organisée par vision-conférence le lundi 20 juillet 2020, le président de la République SEM Mahamadou Issoufou a déclaré que depuis 2011 le Niger injecte plus de 200 milliards de CFA en moyenne chaque année, pour aider les populations vulnérables.

Ces fonds ont servi à financer plusieurs programmes de développement. On peut citer entre autres la distribution gratuite de céréales aux classes les plus défavorisées, la subvention des prix des céréales ou encore des opérations de transferts monétaires. Au total, plus de 1,4 million de personnes ont pu bénéficier de ces plans au cours des neuf dernières années.

Tout en vantant les actions et les résultats obtenus par le CILSS depuis sa création, le président a exhorté ses pairs à explorer d’autres horizons pour un impact plus fort dans le quotidien des populations.

Cette 19e session a également vu la nomination de l’enseignant chercheur Abdoulaye Mohamadou à la tête du secrétariat exécutif de l’institution.

Le CILSS a été créé le 12 septembre 1973 avec pour mission d’investir dans la recherche de la sécurité alimentaire et dans la lutte contre les effets de la sécheresse et de la désertification au sahel.


Please publish modules in offcanvas position.