UEMOA

Le Nigeria lève 500 millions $ grâce à l’émission d’un nouvel eurobond

Le Nigeria lève 500 millions $ grâce à l’émission d’un nouvel eurobond

(Niamey et les 2 jours) - Le Nigeria a levé, le 29 mars, 500 millions de dollars grâce à l’émission d’un eurobond d’une maturité de15 ans à un taux de 7,5%, a annoncé la ministre des Finances, Kemi Adeosun (photo, gauche).

«Les fonds mobilisés grâce à ce nouvel emprunt, qui fait suite à l’émission sursouscrite d'un eurobond d'un milliard de dollars en février, serviront à financer les travaux de développement des infrastructures décrits dans le budget de l'an dernier.», a souligné Mme Adeosun.

Le gouvernement nigérian prévoit d’augmenter les investissements publics de 20% cette année, à 7 300 milliards de nairas (24 milliards de dollars) pour relancer l’économie nationale qui a plongé en récession durant l’année écoulée, dans le sillage de la chute des cours de brut. Selon les données du Fonds monétaire international (FMI), le PIB de ce pays qui tire 70% de ses revenus et environ 90% de ses recettes en devises des exportations du pétrole, s’est contracté de 1,7% l’an passé. La hausse prévue des dépenses publiques devrait générer un déficit budgétaire de 2 360 milliards de nairas (7,7 milliards de dollars).

Pour tenter de combler ce déficit, le Nigeria prévoit d’émettre des obligations de la diaspora pour un montant total de 300 millions de dollars et cherche à obtenir un prêt de 1 milliard de dollars auprès de la Banque mondiale ainsi qu’un autre prêt de 1,3 milliard de dollars auprès de la Chine pour financer des projets ferroviaires.

Le pays le plus peuplé du continent envisage également d’émettre 20 milliards de nairas d’obligations vertes, le mois prochain.

L’eurobond d’un milliard de dollars, émis début février, par le Nigeria pour financer son déficit budgétaire, a été souscrit près de huit fois. Le carnet de commandes de ces premières euro-obligations émises par le pays le plus peuplé d’Afrique depuis 2013, a en effet atteint 7,7 milliards de dollars, ce qui a permis de ramener le taux de l’emprunt d’une maturité de 15 ans à 7,875%, un niveau bien en deçà des attentes des investisseurs.

Please publish modules in offcanvas position.