UEMOA

Côte d’Ivoire : à peine le rachat bouclé, Perseus s’active déjà sur le projet aurifère Bagoe

Côte d’Ivoire : à peine le rachat bouclé, Perseus s’active déjà sur le projet aurifère Bagoe

(Niamey et les 2 jours) - Perseus Mining est désormais propriétaire de la société Exore Resources et détient donc trois nouveaux projets aurifères en Côte d’Ivoire. Elle veut rapidement lancer les travaux à Bagoe, le plus prometteur des actifs, afin de confirmer la viabilité d’une exploitation à court terme.

La compagnie minière Perseus Mining, active dans l’exploitation aurifère en Côte d’Ivoire, a annoncé mardi le bouclage du rachat de la société Exore Resources. Elle ajoute ainsi à son escarcelle trois nouveaux actifs aurifères, dont le projet « prometteur » Bagoe, situé à seulement 70 km de sa mine d’or Sissingué et qu’elle compte rapidement mettre en production.

Bagoe présente en effet un profil intéressant pour l’exploitation minière à court terme, avec des campagnes de forages importantes déjà réalisées par l’ancien propriétaire. Cela a permis de fournir en mai dernier une première estimation indiquant 6,6 millions de tonnes de ressources minérales titrant 2,5 g/t d’or, soit 530 000 onces. Il s’agissait alors des résultats de minéralisations identifiées au niveau des gisements Antoinette et Véronique, qui, apprend-on, peuvent être exploités via une opération à ciel ouvert.

Perseus compte donc améliorer l’estimation sur ces deux prospects majeurs dans le cadre d’une étude de faisabilité attendue pour juin 2021. Les travaux commenceront le mois prochain avec une série de forages à circulation inverse (RC) sur les deux prospects ainsi que sur un troisième, Juliette. La société ivoirienne CECAF a par ailleurs été choisie pour mener une évaluation des impacts environnementaux et sociaux du projet (ESIA) afin de soumettre une demande de permis environnemental au cours du premier trimestre 2021.

Pour rappel, les deux autres actifs acquis par Perseus dans le cadre de cette transaction sont les permis d’exploration Liberty et Tengrela, qui totalisent plus de 900 km² dans le nord de la Côte d’Ivoire.

Lire aussi :

03/06/2020 - Côte d’Ivoire : Perseus Mining veut acquérir trois nouveaux projets aurifères pour 60 millions de dollars


Please publish modules in offcanvas position.