UEMOA

Le Bénin devrait enregistrer une croissance supérieure à 4% en 2017

Le Bénin devrait enregistrer une croissance supérieure à 4% en 2017

(Niamey et les 2 jours) - Alors que le Bénin a connu une croissance de 4% en 2016, celle-ci devrait progresser, d’ici la fin de l’année en cours. C’est ce qu’a indiqué une délégation du Fonds monétaire international (FMI) en visite à Cotonou.

Le pays dont le déficit budgétaire était de 6% du produit intérieur brut (PIB) en 2016, envisage ramener celui-ci à 1,9%, d’ici deux ans. En ce qui concerne les perspectives économiques du Bénin, le FMI table sur une croissance économique élevée et une inflation basse, notamment grâce à la reprise de l’économie nigériane et à la mise en œuvre du programme d’actions du gouvernement. Seul bémol, la charge croissante du service de la dette intérieure tempère l’institution de Bretton Woods.

«En dépit des perspectives économiques favorables, la mission et les autorités conviennent que des défis restent à relever notamment : la priorisation des dépenses publiques favorisant une croissance inclusive et une réduction de la pauvreté ; l’accélération des réformes des administrations de l’impôt et des douanes pour mobiliser davantage de ressources intérieures ; l’accroissement de l’efficience de l’investissement public pour maintenir la croissance attendue à moyen terme, et le renforcement de la gestion de la dette publique pour en préserver la viabilité.», a déclaré Norbert Toe, chef de mission du FMI pour le Bénin.

Aaron Akinocho

Please publish modules in offcanvas position.