UEMOA

Le Burkina Faso réunit la crème de la filière cotonnière et affiche ses ambitions lors du SICOT

Le Burkina Faso réunit la crème de la filière cotonnière et affiche ses ambitions lors du SICOT

(Niamey et les 2 jours) - Au Burkin Faso, la ville de Koudougou accueille la première édition du Salon international du coton et du textile (SICOT). L’évènement qui se tient du 27 au 29 septembre, a été organisé par le Ministère du commerce et de l’industrie du pays. Il réunit une centaine de participants provenant de tous les maillons de la chaîne de valeur du coton.

Le SICOT se veut un espace permettant à la fois de penser des solutions aux problèmes que rencontrent les acteurs de la filière et de développer une vision prospective quant à l’avenir du coton.

Ainsi, les participants auront le choix entre des panels et tables rondes portant sur l’accélération de la transformation du coton en Afrique, ou les défis du coton africain face aux subventions internationales ou encore sur l’environnement des affaires nécessaire au plein développement de la filière.

Le SICOT permettra également aux différents acteurs invités de nouer des contacts et de développer des synergies, espèrent les organisateurs. Pour Yacouba Koura, premier vice-président de l’union nationale des producteurs de coton du Burkina, «si ce Salon parvient à permettre à tous les acteurs de regarder dans la même direction et asseoir la transformation du Coton au Burkina Faso, alors ce sera une réussite.»

Aaron Akinocho, envoyé spécial

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.