UEMOA

Bénin : l’immunité de trois députés levée

Bénin : l’immunité de trois députés levée

(Niamey et les 2 jours) - C’est une première au Bénin. Alors que les députés passaient jusque-là pour intouchables, la levée de l’immunité parlementaire de trois d’entre eux vient d’être obtenue, le 24 juillet 2018, par le procureur de la République de Cotonou, dans le cadre de poursuites judiciaires les visant.

Valentin Djenontin, secrétaire exécutif du parti Forces Cauris pour un Bénin Emergent qui avait porté l’ancien président Boni Yayi au pouvoir et ancien ministre de la Justice, Idrissou Bako, membre du même parti et Mohamed Atao sont, tous trois, membres de l’opposition au président Patrice Talon ; ce qui fait naître des soupçons de chasse aux sorcières.

« Nous pensons que les trois députés poursuivis le sont à cause de leur opposition au régime, donc nous considérons cela comme une traque politique. Nous pensons qu’une partie importante de l’appareil judiciaire de notre pays est de mèche avec le régime afin de museler l’opposition, la fragiliser et la faire disparaître », a notamment réagi Guy Mitokpè, l’une des figures les plus en vue de la minorité parlementaire.

Le Garde des Sceaux et ministre de la Justice, Sévérin Quenum, préfère quant à lui voir dans cette première la fin de l’impunité pour les parlementaires béninois. « Désormais, l’Assemblée nationale ne servira plus de refuge parce que c’est ce qui se dit dans l’opinion. Nous avons une idée de ce qui est reproché à ces députés qui comparaîtront devant des juges qui établiront leurs responsabilités pour les faits qui leur sont reprochés. Le gouvernement n’est pas à la manœuvre », a-t-il déclaré, ajoutant que le dossier sera retourné au procureur de la République pour la suite de la procédure.

Valentin Djenontin et Idrissou Bako sont poursuivis pour des malversations financières. Quant à Mohamed Atao, il est cité dans l’affaire dite des faux médicaments, qui a récemment secoué les secteurs de la justice et de la santé au Bénin. Il est également poursuivi pour fraude douanière.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.