UEMOA

Guinée : vers une réforme de la taxe foncière

Guinée : vers une réforme de la taxe foncière

(Niamey et les 2 jours) - Le président guinéen Alpha Condé (photo) a demandé au ministre du Budget d’ « accélérer la réforme de la taxe foncière » et de « veiller à son recouvrement de façon optimale ». C’est ce que rapporte Guinée News. 

Cette exigence présidentielle intervient dans un contexte particulier. La taxe foncière n’a, comme le précise le site d’information, jamais été payée par les propriétaires de terrains et d’immeubles bien qu’elle ait été instituée depuis 2016.

Alpha Condé tient à la taxe foncière. « Tout le monde sait combien de fois les immeubles poussent à Conakry. On sait que ces immeubles sont loués en dollars et à des coûts qui ne sont pas forcément accessibles au Guinéen moyen. On accorde beaucoup d’exonérations à une entreprise, mais qui derrière, ce pour quoi l’exonération a été accordée, elle ne le fait pas. C’est bien beau de se plaindre, mais il faut respecter le cahier des charges pour lequel l’Etat renonce à ces impôts. Parce que si l’Etat continue de renoncer à ces impôts, il ira les chercher ailleurs.», avait notamment déclaré à l’époque le ministre du Budget pour justifier la création de cette taxe. 

Si la réforme s’avère effective, elle permettra à l’exécutif guinéen de garantir « la mobilisation et l’utilisation efficace des ressources intérieures ». 

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.