UEMOA

Le Togo déploie des laboratoires mobiles à l'intérieur du pays pour dépister les cas d’infection

Le Togo déploie des laboratoires mobiles à l'intérieur du pays pour dépister les cas d’infection

(Niamey et les 2 jours) - Initialement annoncés par le président Faure Gnassingbé, dans son annonce à la nation pour répondre à la Covid-19, les laboratoires mobiles pour booster la capacité de tests sont désormais déployés dans les chefs-lieux de régions. Selon la Coordination nationale de la gestion de la riposte contre le Covid-19 (CNGR).

Ces labos sont notamment mobilisés dans les villes de Dapaong, Sokodé et Atakpamé, en plus de la récente antenne de l’Institut national d’hygiène, ouverte dans la ville de Kara.

Les nouvelles structures d’appoint viendront appuyer la nouvelle approche envisagée par le CNGR : tester systématique tout canton où le nombre de sujets infectés avoisine les dizaine (10).

Par ailleurs, la mesure sera valable également dans les prisons, où, déjà, les tests ont débuté (notamment à Lomé et Tsévié). L’objectif étant de briser aussi rapidement que possible la chaîne de contamination, et limiter la propagation du virus.

Avec près de 15 mille tests réalisés, le pays dénombre à ce jour, 354 cas confirmés, pour 118 guérisons, et 12 décès.

Please publish modules in offcanvas position.