UEMOA

Au Mali, un plan de 2600 milliards FCFA pour l’autonomie des sociétés en charge de l’eau potable

Au Mali, un plan de 2600 milliards FCFA pour l’autonomie des sociétés en charge de l’eau potable

 (Niamey et les 2 jours) - Au Mali, un plan stratégique lancé jeudi dernier, ambitionne de « garantir l’accès à l’eau à tous », et d’assurer l’autonomisation des deux sociétés en charge de l’eau potable.

D’ici 2035, la Somagep et la Somapep, les sociétés maliennes de gestion et de patrimoine de l'eau potable prévoient de mobiliser 2600 milliards FCFA. Le plan vise à assurer l’accès à l’eau potable à 100% des habitants des villes, en ajoutant 14 000 nouveaux kilomètres de réseau par la Somapep.

Avec la création et l’exploitation de nouvelles usines de production équivalentes, c’est plus de 8 millions d’habitants supplémentaires, 3 fois plus qu’aujourd’hui, qui devraient être desservis.

Selon le PCA de la Somagep, Younouss Hameye Dicko, ces investissements permettront de « garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau à l’horizon 2030 ».

Younouss Hameye Dicko explique que sur les premières années, seulement 22% des charges d’investissements seront subventionnés sur la période alors que 78% des charges pèseront sur les deux sociétés.

Ensuite, poursuit-il, « plus aucune subvention de l’Etat ne sera nécessaire pour ces deux sociétés en termes d’investissement et d’exploitation », après 2025, la 5e année de ce programme d’investissement.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.