UEMOA

Le Nigéria s’associe à la Chine pour combattre l’importation des produits de mauvaise qualité

Le Nigéria s’associe à la Chine pour combattre l’importation des produits de mauvaise qualité

(Niamey et les 2 jours) - Les gouvernements nigérian et chinois s’associent afin de limiter les importations de produits de basse qualité au Nigéria. C’est ce qu’a révélé lundi dernier Ye Shuijin, le président de la chambre de commerce chinoise du Nigéria (CCCN), lors d’une conférence de presse à Abuja.

Le responsable a, à cette occasion, tenu à préciser que, contrairement à la croyance populaire, la plupart des produits de basse qualité importés au Nigéria ne sont pas fabriqués dans l’Empire du milieu.

« La plupart des produits de mauvaise qualité importés au Nigéria ne viennent pas de la Chine puisque le gouvernement chinois a imposé des normes très strictes sur ses produits. Les produits chinois sont d’excellente qualité.», a déclaré M. Ye. 

Afin de juguler l’entrée des produits concernés, la CCCN et la Standards Organization of Nigeria (SON) ont mis en place plusieurs mesures. Parmi celles-ci, des sanctions à l’encontre des personnes facilitant l’importation d’articles de mauvaise qualité au Nigéria. Les deux entités ont par ailleurs encouragé les compagnies situées sur le territoire à prioriser l’achat d’articles de qualité. 

Pour rappel, la SON avait tiré en 2016 la sonnette d’alarme, révélant que 40% des appareils électriques importés au Nigéria étaient défectueux. Il avait aussi été dénoncé que certains produits alimentaires non-certifiés avaient passé les frontières du pays, exposant les populations au danger. 

Please publish modules in offcanvas position.