UEMOA

Lomé-Ouagadougou : le temps de passage aux postes de douane juxtaposés de Cinkansé sera réduit de 2-3 jours à 1-2 heures

Lomé-Ouagadougou : le temps de passage aux postes de douane juxtaposés de Cinkansé sera réduit de 2-3 jours à 1-2 heures

(Niamey et les 2 jours) - Un projet d’interconnexion des systèmes informatiques douaniers entre le Burkina-Faso et le Togo est en cours d’implémentation à l’initiative de la Commission de l’UEMOA, en collaboration avec les autorités des deux pays.

Il s’agit d’équiper et d’assurer l’interconnexion des serveurs des Administrations douanières à Lomé et Ouagadougou et ainsi de permettre un contrôle rapide et une facilitation du trafic entre les deux pays. L’un des objectifs de ce projet est de réduire le temps de passage aux Postes de contrôle juxtaposés de Cinkansé, actuellement de 2-3 jours, à 1-2 heures.

Des équipements modernes et adéquats seront nécessaires dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’interconnexion afin de faciliter les échanges d’information entre les deux administrations douanières.  

Pour ce faire, l’UEMOA a mobilisé, grâce à l’appui financier de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale, la somme de 400 millions de FCFA à raison de 200 millions de FCFA pour équiper chacun des deux pays.

Globalement, le projet concerne le corridor Lomé-Cinkansé-Koupéla-Ouagadougou et celui de Lomé-Cinkansé-Koupéla-Kantchari. Il occasionnera l’accroissement du trafic de transit et des échanges, la réduction des coûts de transport, l’amélioration de la sécurité routière et la lutte plus efficace contre la fraude et les frais illicites.

Please publish modules in offcanvas position.