UEMOA

La Côte d’Ivoire décide de renforcer le contrôle sanitaire à ses frontières suite à l’épidémie de coronavirus

La Côte d’Ivoire décide de renforcer le contrôle sanitaire à ses frontières suite à l’épidémie de coronavirus

(Niamey et les 2 jours) - Le ministre ivoirien de la santé et de l’hygiène publique, Eugène Aka Aouélé, a annoncé une série de mesures de prévention prises par le gouvernement afin de faire face à l’épidémie de pneumonie à coronavirus qui se repend progressivement dans le monde. C’est ce qu’a indiqué un communiqué rendu public par le ministère de la santé, ce jeudi 23 janvier 2020.

Parmi ces mesures adressées aussi bien aux personnels de santé qu’aux populations, figure notamment, le « renforcement du contrôle sanitaire aux frontières aéroportuaires, maritimes et terrestres » du pays. A cela s’ajoutent « le renforcement des capacités diagnostiques de l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire pour la confirmation des cas suspects, du renforcement des mesures de prévention et de contrôle de l’infection dans les établissements sanitaires ». Ainsi que la sensibilisation des populations sur les mesures de prévention de la maladie.

Le communiqué précise toutefois qu’aucun cas n’a encore été détecté en Côte d’Ivoire.

Baptisé "2019-nCov", le nouveau coronavirus qui frappe la Chine se transmet par voie respiratoire et se manifeste par la fièvre, la toux et les difficultés respiratoires.

De nombreux pays craignent la propagation de ce coronavirus chinois. Après le Japon, la Corée du Sud, la Thaïlande et Taïwan, des cas similaires de maladies ont été signalés aux États-Unis, en Russie et au Mexique. En France, une passagère originaire de Wuhan (ville chinois épicentre de l’épidémie) qui a évité les contrôles à l'aéroport est suspectée d'être infectée. Quant aux autorités britanniques, elles pensent que le virus est arrivé en Angleterre.

A ce jour l’épidémie a fait officiellement 17 morts, tandis que 481cas officiels ont été détectés. Enfin, 3 villes chinoises (Wuhan, Huanggang, et Ezhou) ont été mises en quarantaine.

André Chadrak

Please publish modules in offcanvas position.