UEMOA

Sénégal : bientôt la création d’un centre de formation pour la promotion de la biomasse grâce à un partenariat avec la Chine

Sénégal : bientôt la création d’un centre de formation pour la promotion de la biomasse grâce à un partenariat avec la Chine

 (Niamey et les 2 jours) - L’Agence pour l’économie et la maîtrise de l’énergie du Sénégal (AEME) vient de signer un mémorandum avec le gouvernement chinois en vue de la création d’un centre de formation pour la promotion de la biomasse, selon un communiqué publié sur le site de l’agence sénégalaise.

Le partenariat a été signé dans le cadre d’un séminaire bilatéral sur la promotion de la biomasse pour la République du Sénégal qui s’est tenu récemment en Chine.

Les modalités relatives à l’implantation du centre et les conditions d’adhésion n’ont pas encore été dévoilées. Toutefois, l’on sait que l’institut va s’intéresser au lancement de programme de formation, la réalisation de projets pilotes et le transfert de technologie.

La promotion de la biomasse demeure une opportunité incontournable pour la maîtrise de l’énergie, la préservation de l’environnement et la gestion des sols pour une agriculture durable. Le Sénégal compte aujourd’hui 2500 biodigesteurs domestiques dont le fonctionnement nécessite une main-d’œuvre de qualité et en quantité.

La biomasse représente une importante source d’énergie. Elle avait été désignée pour être une solution au déficit énergétique. Le Sénégal prévoyait de produire 400 MW de biomasse pour résoudre les problèmes de délestage. Une opportunité à saisir pour les autres pays du continent où l’accès à l’énergie reste un problème majeur.

Vanessa Ngono Atangana

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.