UEMOA

Côte d’Ivoire : les français Eiffage et Spie Batignolles remportent le contrat de réhabilitation du pont Houphouët-Boigny à Abidjan

Côte d’Ivoire : les français Eiffage et Spie Batignolles remportent le contrat de réhabilitation du pont Houphouët-Boigny à Abidjan

(Niamey et les 2 jours) - Les groupes français de construction et de BTP, Eiffage et Spie Batignolles ont remporté un contrat pour la réhabilitation du pont Félix Houphouët-Boigny à Abidjan en Côte d’Ivoire. La valeur globale de ce contrat est estimée à 52,5 millions d’euros (environ 34,4 milliards FCFA).

Les travaux de réhabilitation seront réalisés via Eiffage Génie Civil (filiale du groupe Eiffage), mandataire du groupement, pour un montant de 32,7 millions d’euros (environ 21,4 milliards FCFA). Et via Spie fondations, filiale de Spie Batignolles, pour un montant de 19,8 millions d’euros (environ 13 milliards FCFA).

Financé par l’Agence française de développement (AFD) dans le cadre du contrat de désendettement et de développement, le projet porte notamment sur la réalisation de fondations complémentaires, avec notamment des pieux à -70 m, et la réhabilitation totale du pont. Les travaux sont prévus pour durer 30 mois.

Construit entre 1954 et 1957, le pont Félix Houphouët-Boigny est un pont rail-route de 25 m de large, qui traverse « la lagune Ébrié » sur 376 m. Reliant la commune du Plateau, le centre d’affaires d’Abidjan, à la zone portuaire de Treichville, cet ouvrage enregistre, chaque jour, quelque 150 000 passages.

Please publish modules in offcanvas position.