UEMOA

Mali : l’Australien Graphex Mining fait son entrée dans le secteur aurifère

Mali : l’Australien Graphex Mining fait son entrée dans le secteur aurifère

(Niamey et les 2 jours) - Le secteur aurifère malien aiguise l’appétit de Graphex Mining. La compagnie australienne se positionne pour acquérir une participation majoritaire dans les projets Lakanfla et Tabakorole. Elle investira bientôt pour réaliser des études de faisabilité pour les deux actifs.

La compagnie australienne Graphex Mining a conclu un accord pour acquérir jusqu’à 80 % d’intérêts dans les projets d’or Lakanfla et Tabakorole, au Mali. Pour la société déjà active en Tanzanie sur le projet de graphite Chilalo, cette acquisition marque une opportunité de diversification de son portefeuille alors que l’or est le produit qui résiste le plus à la crise sanitaire actuelle.

L’accord a été conclu avec Glomin Services qui détenait précédemment le droit d’acquérir auprès d’Altus Strategies jusqu’à 80 % d’intérêts dans les projets si elle les conduit jusqu’au stade de l’étude de faisabilité définitive. Cette tâche incombera désormais à Graphex, qui commencera par lever des fonds pour soutenir l’exploration. Altus conserve une redevance de 2,5 % sur les revenus nets de fonderie.

La coentreprise entre Altus et Graphex est une bonne nouvelle pour le développement de ces deux projets prometteurs au Mali. Il y a de quoi espérer que les activités d’exploration s’accélèrent dans les prochaines semaines afin de confirmer le potentiel de ces deux zones aurifères.

Louis-Nino Kansoun

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.