UEMOA

Burkina Faso : SEMAFO met en place de nouvelles mesures de sécurité après deux attaques meurtrières

Burkina Faso : SEMAFO met en place de nouvelles mesures de sécurité après deux attaques meurtrières

 (Niamey et les 2 jours) - La compagnie minière SEMAFO a mis en place de nouvelles mesures de sécurité pour ses opérations minières au Burkina Faso.

Suite à deux attaques meurtrières survenues, ces deux dernières semaines, contre des convois en direction des mines Mana et Boungou et qui ont coûté la vie à 8 personnes, la société transporte maintenant tous les employés expatriés vers les sites miniers par hélicoptère.

En outre, une force militaire terrestre a été déployée sur la route entre la mine de Boungou et la capitale, Ouagadougou. Ces mesures, combinées à une présence accrue d'escorte, assureront, apprend-on ce lundi, le transport en toute sécurité des employés nationaux à destination et en provenance de Boungou, mais également Mana.

« La haute direction, y compris le CEO, se trouve dans le pays pour s'assurer que toutes les mesures nécessaires sont prises pour garantir la sécurité de tout le personnel de SEMAFO »,peut-on lire dans le communiqué de la compagnie.

Les mines Mana et Boungou continuent d'être exploitées sans interruption.

Lire aussi :

29/06/2018 - Burkina Faso : la mine de Boungou produit son premier lingot d’or

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.