UEMOA

Le président Issoufou et 3 de ses homologues attendus à Bamako ce 23 juillet

Le président Issoufou et 3 de ses homologues attendus à Bamako ce 23 juillet

(Niamey et les 2 jours) - Le président de la République, SEM Issoufou Mahamadou et trois de ses homologues de la sous-région sont attendus ce jeudi 23 juillet à Bamako, la capitale malienne. L’équipe composée des présidents, Nana Akufo-Addo du Ghana, Alassane Ouattara de la Côte-d’Ivoire et Macky Sall du Sénégal va tenter une médiation, entre les responsables du mouvement dit du 5 juin et le président Ibrahim Boubacar Keita.

Cette tentative fait suite aux résultats peu concluants de la mission de haut rang de la Cedeao dépêchée sur place du 15 au 19 juillet et qui avait proposé la formation d’un gouvernement d’union nationale ; proposition rejetée par les responsables de la contestation.

Hier lundi, alors que de petites échauffourées opposaient manifestants et forces de l’ordre dans les rues de Bamako, les pourparlers se poursuivaient dans les coulisses. L’Imam Dicko, grand initiateur de cette contestation recevait les ambassadeurs de la France, des États-Unis et de l’Union européenne au Mali.

À l’issue des échanges, l’homme religieux a déclaré qu’il restait ouvert aux négociations tout en maintenant ses revendications pour une gouvernance radicalement différente du Mali.

Au pouvoir depuis 2013, Ibrahim Boubacar Keita fait face depuis juin à une forte contestation de la rue qui réclame son départ.

Le 10 juillet de violentes manifestations ont fait 11 morts selon les sources officielles et 23 selon les contestataires.

Lire aussi:

Mali : la CEDEAO donne jusqu'au 31 juillet aux acteurs politiques pour mettre en œuvre ses recommandations


Please publish modules in offcanvas position.