UEMOA

Ghana : l'économie devrait progresser en moyenne de 6% de 2017 à 2021

Ghana : l'économie devrait progresser en moyenne de 6% de 2017 à 2021

(Niamey et les 2 jours) - Dans son récent rapport publié mardi à Accra, l’Economist Intelligence Unit (EIU) a dévoilé les perspectives de croissance du Ghana. Ainsi, l’économie du pays de l’Afrique occidentale devrait progresser de 6% en moyenne de 2017 à 2021, tirée par les secteurs de l’énergie et des infrastructures.

Cette reprise de l’activité économique après l’atonie de 2016, marquée par un rythme de progression plus lent (1%), reflète à plus d’un titre, l’engagement d’Accra à orienter le pays sur la bonne voie. L’assainissement budgétaire devrait jouer un rôle primordial dans cette dynamique.

« La prudence de la politique budgétaire du gouvernement ghanéen reste un facteur essentiel, et l'EIU a confiance en l'orientation de la politique de l'administration en place.», indique le rapport.

Pour l’EIU, le Ghana est un exemple que les autres nations africaines devraient suivre.

L’an dernier, le pays a enregistré son plus faible taux de croissance en une décennie, en raison de la chute des cours des matières premières, des conditions météorologiques défavorables et des conditions d’octroi des financements étrangers qui sont devenues trop contraignantes. Actuellement, l’endettement public (73% du PIB) a atteint le seuil critique, attirant des vagues d’alertes des institutions internationales et agences de notation (FMI, Moody’s).

Fiacre E. Kakpo

Please publish modules in offcanvas position.