UEMOA

Piraterie maritime : huit marins pris en otage dans l’attaque d’un porte-conteneurs portugais au large du Bénin

Piraterie maritime : huit marins pris en otage dans l’attaque d’un porte-conteneurs portugais au large du Bénin

(Niamey et les 2 jours) - La piraterie maritime ne recule pas dans le golfe de Guinée. Le 19 avril aux environs de 19h30 le porte-conteneurs Tommi Ritscher battant pavillon portugais a été attaqué alors qu’il mouillait dans les eaux béninoises. Les pirates, qui opéraient avec un hors-bord ont kidnappé 8 membres d’équipage qui seraient de nationalités ukrainienne, bulgare, russe et philippine, rapporte Maritime Bulletin.

Selon le site spécialisé en accidents maritimes, les pirates ont pu prendre la fuite avec leurs otages à l’approche des forces navales béninoises et nigérianes. L’opération d’arraisonnement a toutefois permis de secourir 11 autres membres abrités dans la citadelle.

Selon le rapport du consultant en sécurité maritime « Dryad Global », il s'agit du deuxième incident dans le mouillage de Cotonou en 2020 et le cinquième à cet endroit au cours des douze derniers mois.

Le mois dernier, le golfe de Guinée était le théâtre d’un autre acte de piraterie maritime, cette fois dans les eaux gabonaises où sept membres d’équipage ukrainiens du porte-conteneurs MSC Talia F (battant pavillon portugais) avaient été kidnappés.

Romuald Ngueyap

Lire aussi : 

Le Golfe de Guinée a enregistré 74% des actes de piraterie dans le monde en 2019

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.