UEMOA

La production cotonnière ouest-africaine augmentera de 19% durant la campagne 2016/2017

La production cotonnière ouest-africaine augmentera de 19% durant la campagne 2016/2017

(Niamey et les 2 jours) - En Afrique de l’Ouest, la production cotonnière devrait connaître durant la campagne 2016/2017, une hausse de 19% d’après les prévisions du département américain de l’agriculture (USDA). Elle passera ainsi de 1,6 million de tonnes, enregistrées lors de la campagne précédente, à 1,9 million de tonnes.

Les principaux pays qui porteront cette croissance seront principalement le Burkina Faso, le Mali, la Côte d’Ivoire et le Tchad. La production d’or blanc du Burkina Faso affichera une progression de 20% par rapport à la campagne 2015/2016 (581 000 tonnes) pour s’établir à 700 000 tonnes. Le Burkina Faso confortera ainsi son statut de premier producteur de coton de la région.

La tendance à la hausse s’observera aussi au niveau du Mali, avec une production attendue de 629 000 tonnes contre 513 000 tonnes enregistrées lors de la campagne précédente (+22,6%). De leur côté, les cotons ivoirien et tchadien verront leur volume progresser mais dans des proportions un peu plus faibles. Ainsi, la production ivoirienne passera de 310 000 à 360 000 tonnes (+16,1%) et celle du Tchad, de 150 000 à 171 000 tonnes (+14%).

Par ailleurs, il faut noter que le prix aux producteurs connaîtra une hausse par rapport à la campagne agricole précédente. Il s'établira principalement à 265 Fcfa par kilogramme (Fcfa/kg), 250 Fcfa/kg et à 235 Fcfa/kg, respectivement en Côte d’Ivoire, au Mali et au Burkina Faso.

Please publish modules in offcanvas position.