UEMOA

Le pays de Sa Très Gracieuse Majesté serait prêt à investir massivement dans la zone UEMOA

Le pays de Sa Très Gracieuse Majesté serait prêt à investir massivement dans la zone UEMOA

(Niamey et les 2 jours) - Sur les 5 prochaines années, le Commonwealth Development Corporation (CDC), l'institution de financement du développement de la Grande Bretagne, projette d'injecter un peu plus de 4 milliards $ dans les économies africaines, avec un intérêt particulier pour l’Afrique de l’Ouest francophone, notamment le Sénégal et la Côte d'Ivoire.

« Nous entrevoyons de grandes opportunités dans cette sous-région. Le CDC y a investi, même lorsqu'elle était perçue comme risquée et problématique. Nous utilisons ce voyage pour établir de nouvelles connexions et conclure des accords de façon plus innovante et plus efficace dans le soutien de la croissance des entreprises locales », a fait savoir Mark Pay, le directeur des investissements privés au sein de l'institution britannique, actuellement en prospection dans la sous-région. 

Le CDC veut porter à 20% la part des pays francophones dans l’ensemble de ses investissements africains.

Please publish modules in offcanvas position.