UEMOA

UEMOA : les Etats membres lèvent 856 milliards FCFA en seulement deux mois sur le marché des titres publics

UEMOA : les Etats membres lèvent 856 milliards FCFA en seulement deux mois sur le marché des titres publics

(Niamey et les 2 jours) - Selon les données de l’Agence UMOA-Titres compilées par l’Agence Ecofin, ce sont environ 856 milliards FCFA (environ 1,4 milliard $) qui ont été levés sur le marché des titres publics par les Etats membres de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) au cours de deux premiers mois de l’année 2020.

Le montant total des émissions initiales de Bons du Trésor (BAT) et d’Obligations assimilables du trésor (OAT) sur ce marché s’élevait à 790 milliards FCFA (environ 1,3 milliard $) au cours de cette période ; soit un écart positif de 8,35%.

Parmi les émetteurs, la Côte d’Ivoire arrive en tête avec environ 289,5 milliards FCFA mobilisés au cours de ces deux premiers mois de l’année. Viennent ensuite le Bénin avec 132 milliards FCFA, le Togo (110 milliards FCFA), le Burkina Faso (104,5 milliards FCFA), le Sénégal (93,5 milliards FCFA) et le Mali (88 milliards FCFA).

La Guinée-Bissau et le Niger ferment la marche avec respectivement 22 milliards FCFA et 16,5 milliards FCFA levés sur le marché des titres publics au cours de cette période.

Au cours du premier trimestre 2020, ce sont au total 1230 milliards FCFA (environ 2 milliards $) que les Etats membres de l’UEMOA prévoient de mobiliser sur le marché des titres publics. Ce, à raison de 465 milliards FCFA (environ 760,6 millions $) d’émissions de BAT et 765 milliards FCFA (environ 1,25 milliard $) d’OAT.

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.