UEMOA

Côte d’Ivoire : la contribution du port de San Pedro aux recettes fiscales et douanières a augmenté de 344 millions $ en huit ans (+40 %)

Côte d’Ivoire : la contribution du port de San Pedro aux recettes fiscales et douanières a augmenté de 344 millions $ en huit ans (+40 %)

(Niamey et les 2 jours) - La contribution du port de San Pedro aux recettes fiscales et douanières de la Côte d’Ivoire a connu une hausse de 200 milliards FCFA (environ 344 millions $). Ce qui représente une augmentation de 40 % en huit ans.

« Les résultats opérationnels de l’activité portuaire à San Pedro sont en hausse constante avec une contribution de plus de 500 milliards FCFA aux recettes douanières et fiscales de l’Etat contre 300 milliards FCFA en 2010 », a déclaré son directeur général, Hilaire Marcel Lamizana (photo), le vendredi 15 février dernier, rapporte l’Agence ivoirienne de presse.

Deuxième plateforme portuaire de la Côte d’Ivoire, le port de San Pedro affiche, à fin 2018, un trafic global s’élevant à 4,5 millions de tonnes. Avec un taux de containerisation de 86 % ; un pourcentage qui a quadruplé comparé à celui de 2010.

« Ces évolutions témoignent du renforcement de notre part de marché en Côte d’Ivoire pour les produits tels que le cacao (60 % de part de marché), le caoutchouc, l’huile de palme et dérivés », a précisé Hilaire Marcel Lamizana.

Ajoutant que les grands projets en perspectives permettraient également de renforcer la compétitivité du port de San Pedro,  par une offre de service diversifiée et une plus grande faculté d’amélioration des performances.

Il s’agit notamment du projet d’extension du port, à travers l’extension du terminal à containers, la construction et l’exploitation d’un terminal industriel polyvalent, l’aménagement et l’exploitation d’un terminal polyvalent commercial, etc.

Zeinab Dosso (Stg)

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.