UEMOA

Côte d’Ivoire : démarrage des travaux de construction d’une académie internationale de lutte contre le terrorisme, d’un coût de 20 millions d’euros

Côte d’Ivoire : démarrage des travaux de construction d’une académie internationale de lutte contre le terrorisme, d’un coût de 20 millions d’euros

(Niamey et les 2 jours) - La Côte d’Ivoire sera bientôt dotée d’une Académie internationale de lutte contre le terrorisme. Ce projet né du sommet UE-Afrique, l’année dernière, nécessitera un investissement de 20 millions d’euros, et sera installé à 50 km d’Abidjan, dans la station balnéaire de Jacqueville.

Cette académie comprendra une école à vocation régionale, un centre d’entrainement pour les unités d’intervention, puis un centre de prospective et d’analyse de la menace terroriste.

Selon le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, cette académie a pour objectif de favoriser la prise en compte globale du terrorisme, depuis le renseignement jusqu’au traitement judiciaire, en passant par l’action des forces spécialisées. Il a affirmé que ce partenariat était « essentiel pour la sécurité de la Côte d’Ivoire, mais aussi pour la sécurité de l’ensemble de la région ».

Aussi, le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Ahmed Bakayoko, a, à son tour, expliqué que le terrorisme est un fléau qu’il faut prévenir, car il déstabilise notre continent. « Les terroristes ont toujours une longueur d’avance [...] Former nos policiers, nos magistrats, nos militaires va nous permettre d’anticiper, de devancer [...] par la connaissance de leurs modes opératoires ou de financement », a-t-il renchéri.

Pour rappel, une attaque jihadiste avait fait 15 morts, non loin du site de construction de l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme, en mars 2016.

Flore Kacou

Please publish modules in offcanvas position.