UEMOA

Entreprendre : le Togo a réduit les frais de création d’entreprises de 89%, en 9 ans

Entreprendre : le Togo a réduit les frais de création d’entreprises de 89%, en 9 ans

(Niamey et les 2 jours) - De 262 000 FCFA en 2012, les frais de création d’entreprises ne s’élèvent plus qu’à 28 250 FCFA au Togo. Soit une réduction de 89% en moins de dix ans.

Les autorités qui tablent d’ici à 2022 sur la création de 500 000 emplois, ont en effet, décidé de rendre accessible la création d’entreprises à la bourse du plus grand nombre. L’objectif est de faire du pays non seulement la 1ère destination des Investissements directs étrangers (IDE) en Afrique, mais également un pays de promotion de l’entrepreneuriat.

Pour relever ce défi, il a été procédé à la suppression des droits d’enregistrement et de timbre à la création d’entreprises. Les droits d'enregistrement étaient fixés à 2% du capital social pour les apports en numéraire et 4% du capital social pour les apports en nature.  Les droits de timbre quant à eux étaient fixés à 1500 FCFA la page pour les actes sous seing privé et à 1000 FCFA pour les actes notariés.

Dans le même esprit, la possibilité a été offerte de créer des SARL par acte sous seing privé, alors que le capital social et la valeur nominale des parts sociales ont été libéralisés.

La réforme la plus récente concerne la publication gratuite des annonces légales sur le site web du Centre de Formalités des Entreprises (cfetogo.tg).

Portées par l'ensemble des réformes susvisées, les statistiques en matière de création d'entreprises au Togo ont connu un pic en 2019, soit 11 000.

Séna Akoda

Please publish modules in offcanvas position.