UEMOA

Le Burkina Faso veut consacrer 154 milliards Fcfa au Plan d’urgence pour le Sahel en 2018

Le Burkina Faso veut consacrer 154 milliards Fcfa au Plan d’urgence pour le Sahel en 2018

(Niamey et les 2 jours) - Le gouvernement burkinabé compte injecter 154,9 milliards Fcfa en 2018 dans le cadre de la mise en œuvre de son Plan d’Urgence pour le Sahel (PUS). C’est ce qu’indique un communiqué publié hier sur le site du gouvernement burkinabé.

D’après les autorités, ces fonds serviront entre autres à la mise en œuvre de politiques multisectorielles dans les régions et les zones en proie à des problèmes d’insécurité. Cet effort devrait permettre à l’Etat de renforcer sa présence dans les régions les moins développées du pays.

En 2017, l’Etat burkinabé avait déjà investi 81 milliards FCFA dans la construction d’infrastructures sanitaires et sécuritaires dans le cadre du PUS.

Rappelons que le PUS a été adopté l’année passée, en vue de fournir une « réponse holistique au double défi socioéconomique et sécuritaire » que vit le Sahel. D’un coût total de 455 milliards FCFA, il devrait couvrir la période 2017-2020.

Moutiou Adjibi Nourou (stagiaire)

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.