UEMOA

Les principaux pays africains bénéficiaires des IDE en provenance de l’Union européenne depuis 1993

Les principaux pays africains bénéficiaires des IDE en provenance de l’Union européenne depuis 1993

(Niamey et les 2 jours) - L’Afrique du Sud arrive en tête des pas africains bénéficiaires des investissements directs étrangers (IDE) de l’Union européenne de 1993 jusqu’à fin 2015, selon des données publiées le 12 janvier l'Office des statistiques de l'UE (Eurostat). La nation arc-en-ciel a capté 79 milliards d'euros des IDE consentis par l’UE dans le monde depuis l’entrée en vigueur du traité de Maastricht le 1er novembre 1993.

L’Egypte occupe la deuxième position à l’échelle continentale avec 41 milliards d’euros d’IDE européens, devant l'Angola (36 milliards), le Nigeria (32 milliards), l’Algérie (16,475 milliards) et le Maroc (15,236 milliards).

Au total, les IDE réalisés par l'UE en Afrique ont atteint 292 milliards d’euros. Ce montant ne représente cependant que 4,2% du stock total des IDE de l’UE dans le monde, selon Eurostat.

Les stocks des IDE de l'UE dans le monde ont atteint les 6894 milliards d'euros à la fin de l'année 2015.

Les Etats-Unis concentraient au 31 décembre 2015 quelque 37,2% des stocks totaux détenus par l’UE dans le reste du monde, loin devant la Suisse (829 milliards d'euros, soit 12%), les Bermudes (353 milliards, soit 5,1%), le Brésil (327 milliards, soit 4,7%), la Chine (288 milliards, soit 4,2%) et le Canada (249 milliards, soit 3,6%).

Please publish modules in offcanvas position.