UEMOA

Côte d’ivoire : meilleures perspectives en vue pour le cacao malgré la crainte de l’humidité

Côte d’ivoire : meilleures perspectives en vue pour le cacao malgré la crainte de l’humidité

(Niamey et les 2 jours) - Malgré les fortes pluies en Côte d'Ivoire, la production pourrait être meilleure pendant la saison principale en cours. C’est ce que rapporte intellivoire se basant sur les propos de certains agriculteurs du pays. 

Selon le site d’information, la récolte qui a lentement débuté dans certains bassins de production reprend peu à peu et ce, grâce à des « pluies supérieures à la moyenne ».

« Nous avons eu de bonnes pluies ce mois-ci. Si cela continue en octobre et si le soleil brille, le rendement des cultures sera très élevé.», déclare Kouassi Kouamé, un agriculteur de Soubré dans le district de Bas-Sassandra au Sud-Ouest du pays. Pour Albert, un autre producteur dans la ville de Daloa, un important bassin de production, il y aurait plus de cacao que pendant la saison précédente. « Il a bien plu ce mois-ci et nous avons eu du soleil, alors nous pensons que nous aurons plus de cacao que la saison dernière.», déclare le producteur. 

Malgré cette bonne perspective, la menace de l’humidité n’est pas pour autant écartée. En effet, selon Daouda Fofana, un agriculteur de la région de Man, à l’Ouest, la pluie « fatigue un peu ». « Nous craignons que les fèves ne sèchent pas suffisamment et moisissent s’il n’y a pas assez de soleil.», ajoute-t-il.

Rappelons que le plus grand producteur de cacao table sur une production qui se stabiliserait entre 1,8 et 1,9 Mt pendant les trois prochaines saisons. 

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.