UEMOA

Togo : le projet de fusion des banques publiques BTCI / UTB est suspendu

Togo : le projet de fusion des banques publiques BTCI / UTB est suspendu

(Niamey et les 2 jours) - Autorisé par le gouvernement togolais en Conseil des ministres fin mars 2017, le processus de fusion des banques publiques BTCI et l’UTB vient de subir une suspension, a appris la rédaction de Togo First de sources proches du dossier.

« Le processus de fusion est suspendu et la date effective de celle-ci reportée … jusqu’à la conclusion des discussions en cours avec le FMI, relatives à d’autres options de tentatives de restructuration/sauvetage de la BTCI et de l’UTB. Tous les travaux de rapprochement et d’harmonisation sont donc également suspendus. Les deux établissements bancaires reprennent leurs activités de façon autonome et indépendante », indique une note adressée aux agents des deux institutions bancaires par Patrick Mestrallet, l’homme en charge du projet de fusion.

Ce projet était l’alternative trouvée par le gouvernement togolais pour « consolider la situation financière et à renforcer les fonds propres et la solvabilité des deux banques afin de leur donner de meilleures capacités d’intervention et de soutien à l’économie nationale », après l’échec de leur privatisation.

En rappel, la privatisation des deux banques publiques était une mesure du Fonds Monétaire International dans le cadre de la signature, en mai 2017, de son programme triennal de Facilité Elargie de Crédit (FEC) avec le Togo, en phase avec la volonté des autorités gouvernementales de se désengager vis-à-vis de toutes les banques publiques : « les deux banques publiques sous-capitalisées seront consolidées en une seule institution saine », avait exigé l’institution. Mais, l’opération n’a pas suscité d’offre jugée intéressante de la part de potentiels repreneurs.

Séna Akoda

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.