UEMOA

Sénégal : la justice monégasque s’oppose à la confiscation des biens de Karim Wade

Sénégal : la justice monégasque s’oppose à la confiscation des biens de Karim Wade

(Niamey et les 2 jours) - C’est une fin de non-recevoir qu’a opposée la justice monégasque à la requête de l’Etat du Sénégal visant à confisquer les fonds monégasques de Karim Wade (photo), ex « ministre du ciel et de la terre » devenu opposant au régime de Macky Sall. C’est ce que rapporte Monaco Matin.

C’est, en effet, le Tribunal correctionnel de Monaco qui a statué sur la demande de l’Etat sénégalais, portant sur une somme de 2 millions de dollars, dans le cadre de l’exécution de la décision des tribunaux sénégalais qui avaient condamné, en 2015, le fils de l’ancien président Abdoulaye Wade à six ans de prison ferme, plus de 210 millions d'euros d'amende pour enrichissement illicite et à la confiscation de tous ses biens. Des sanctions pécuniaires qui ont survécu à la grâce présidentielle que lui a accordée Macky Sall, en 2016.

« La décision de la justice de Monaco renforce Karim Wade dans sa détermination à défendre ses droits civiques et politiques. Il est clair qu'il a été poursuivi, jugé et condamné pour des raisons purement politiques, dans le seul but d’être empêché de se présenter à l’élection présidentielle du 24 février 2019 », ont réagi ses avocats dans un communiqué.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.