UEMOA

Mali : le développement du projet aurifère Kobada nécessitera un investissement de 125 millions $

Mali : le développement du projet aurifère Kobada nécessitera un investissement de 125 millions $

(Niamey et les 2 jours) - Au Mali, AGG connait avec plus de précisions le capital nécessaire pour développer la mine d’or de Kobada. Avec 125 millions $, la société pourrait tirer près de 730 000 onces d’or de cette exploitation sur plus de 9 ans. Excellente nouvelle à un moment où le prix de l’or est en hausse.

Il faudra un capital de 125 millions de dollars pour développer le projet d’or de Kobada, au Mali. C’est ce que révèle l’étude de faisabilité définitive publiée mercredi par la compagnie propriétaire African Gold Group, indiquant que ce montant, récupérable au bout de 3,82 ans après l’entrée en production, n’inclut pas les imprévus estimés à 11 millions $.

L’étude porte sur une mine capable de produire au total 728 654 onces sur une durée de vie de 9,4 ans. La production annuelle moyenne devrait être, apprend-on, de 100 000 onces sur les cinq premières années. En considérant un prix de l’or de 1 530 $/oz, la valeur actuelle nette après impôt est estimée à 226 millions $ et le taux de rentabilité interne à 41,1 %.

« Nous sommes heureux d’annoncer une amélioration significative des paramètres économiques du projet […]. Notre projet phare Kobada a été porté à une exploitation de 100 000 onces par an », s’est réjoui le DG Danny Callow.

Avec cette étude de faisabilité définitive, African Gold Group peut désormais se concentrer sur la recherche de financement. Le projet dispose déjà de toutes les autorisations requises pour entrer en phase de construction.

Louis-Nino Kansoun

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.