UEMOA

Côte d’Ivoire : légère progression des exportations de bananes vers l’UE à 339 000 tonnes en 2019

Côte d’Ivoire : légère progression des exportations de bananes vers l’UE à 339 000 tonnes en 2019

(Niamey et les 2 jours) - En Côte d’Ivoire, les exportations de bananes vers l’UE ont atteint environ 339 000 tonnes en 2019. Ce volume en hausse par rapport à 2018 a été réalisé malgré le repli de la consommation par tête sur le marché du vieux continent, une première depuis 2012. 

En 2019, la Côte d’Ivoire a exporté près de 339 000 tonnes de bananes vers l’Union européenne (UE), soit 7 % de plus que l’année précédente (environ 315 000 tonnes). C’est ce que rapporte Commodafrica qui mentionne des données de la revue Fruitrop du CIRAD.

Cette progression est notamment liée au repli des bananes latino-américaines dites bananes « Dollar » (Équateur, Colombie et Costa-Rica majoritairement) qui ont perdu 1,5 point de parts de marché.

Elle intervient par ailleurs dans un contexte inédit où la consommation par habitant sur le marché communautaire a connu pour la première fois, un essoufflement depuis 2012. En effet, le volume du fruit consommé par tête a reculé de 115 grammes à 12,7 kilogrammes pendant que la consommation globale était quasi-stable à 6,5 millions de tonnes.

S’agissant de la situation pour 2020, il faut noter que l’offre ivoirienne sur le marché européen a affiché un bon rythme sur les 4 premiers mois même si une réduction des commandes est déjà constatée pour certaines origines en raison de coronavirus.

« Avec des volumes (d’exportation, Ndlr) supérieurs de 11 % aux moyennes, la Côte d’Ivoire a été capable de compenser le déficit chronique du Cameroun et le manque de fruits du Ghana (températures trop basses en production) », indique Fruitrop.  

Pour rappel, la Côte d’Ivoire est le plus grand pays exportateur de bananes d’Afrique. Il est aussi le premier producteur du continent avec une récolte de 450 000 tonnes en 2019 et un chiffre d’affaires de 145 milliards Fcfa.

En tant que producteur Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP), le pays bénéficie à l’image du Cameroun et du Ghana, de droits de douane nuls pour ses exportations destinées à l’UE.    

  

Espoir Olodo 


Please publish modules in offcanvas position.