UEMOA

Sénégal : une plainte pour corruption contre l’ex-ministre Cheikh Tidiane Gadio, rejetée par la justice américaine

Sénégal : une plainte pour corruption contre l’ex-ministre Cheikh Tidiane Gadio, rejetée par la justice américaine

(Niamey et les 2 jours) - Arrêté en novembre 2017, sur ordre de la justice américaine, en raison d’une plainte pour corruption déposée contre lui devant le tribunal fédéral de New York, l’ex-ministre sénégalais des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio (photo), est désormais libre de toute poursuite. C’est ce qu’a annoncé un porte-parole du Ministère américain de la Justice,  qui évoque le « rejet de la plainte contre Gadio ».

Comme le précise BBC, M. Gadio et l’ancien ministre de l’Intérieur de Hong Kong, Patrick Ho Chi Ping « étaient soupçonnés d’avoir mis sur pied un projet de corruption de plusieurs millions de dollars en Afrique, au nom d’une grande entreprise énergétique chinoise ».

La plainte précisait, à cet effet, le nom du conglomérat CEFC China Energy, l’un des fleurons de l’économie de l’empire du Milieu.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.