UEMOA

Burkina Faso : deux mois après la rupture des relations avec Taïwan, la Chine ouvre une nouvelle ambassade à Ouagadougou

Burkina Faso : deux mois après la rupture des relations avec Taïwan, la Chine ouvre une nouvelle ambassade à Ouagadougou

(Niamey et les 2 jours) - La Chine a ouvert jeudi, une nouvelle ambassade au Burkina Faso, près de deux mois après que le pays a rompu ses relations diplomatiques avec Taiwan.

L'ouverture officielle comprenait le dévoilement d'une plaque dans un hôtel haut de gamme où l'ambassade est temporairement hébergée en attendant la construction d’un nouveau bâtiment.

A la tête d’une importante délégation qui s’est rendue à Ouagadougou pour cet évènement, le vice-premier ministre chinois Hu Chunhua a estimé que l’ouverture de cette ambassade allait servir comme « le moteur de l'amitié sino-burkinabé ». Pour sa part, le premier ministre burkinabè, Paul Kaba Thieba a déclaré que « le Burkina Faso est honoré de vous accueillir sur son sol (...), après une interruption de 24 ans ».

Rappelons que le Burkina Faso a annoncé, le 24 mai 2018, la rupture de ses relations diplomatiques avec Taïwan. Le pays des hommes intègres qui restait, avec le Swaziland, l’un des derniers alliés de Taïwan sur le continent africain, avait fini par céder sous la pression induite par les relations économiques et commerciales toujours plus croissantes avec la Chine.

Lire aussi:

24/05/2018 - Le Burkina Faso annonce la rupture de ses relations diplomatiques avec Taïwan  

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.