UEMOA

Le parlement nigérian rencontre les responsables des institutions financières pour débattre du budget 2017

Le parlement nigérian rencontre les responsables des institutions financières pour débattre du budget 2017

(Niamey et les 2 jours) - Au Nigéria, la chambre des représentants devrait rencontrer le gouverneur de la banque centrale et les directeurs généraux des diverses institutions génératrices de revenus, pour débattre du financement du budget de l’Etat pour 2017.

Au cours de cette rencontre, ces institutions vérifieront avec le parlement si les prévisions du président Muhammadu Buhari, dans le cadre dudit budget, sont réalistes.

En effet, le président Buhari avait utilisé, pour établir le budget, un prix de référence du brut à 42,5 $ par baril, une production pétrolière de 2,2 millions de barils par jour, ainsi qu’un taux de change moyen de 305 nairas pour un dollar, rapporte le site Leadership.ng.

« Nous avons fait des prévisions plus réalistes cette année. 807,57 milliards de nairas de revenus autonomes, avec des recettes de 565,1 milliards nairas provenant de sources variées. Les autres sources de revenus, dont le secteur minier, ont été estimées à 210,9 milliards. En ce qui concerne les dépenses, le budget propose 7,298 000 milliards de nairas, soit une augmentation nominale de 20,4% par rapport à 2016. 30,7% de cette somme seront dédiés au redressement de l’économie et à sortir de la récession aussi vite que possible », a affirmé le dirigeant.

Anita Fatunji

Please publish modules in offcanvas position.