UEMOA

Côte d’Ivoire : le gouvernement veut renforcer les capacités de contrôle interne des administrations publiques

Côte d’Ivoire : le gouvernement veut renforcer les capacités de contrôle interne des administrations publiques

(Niamey et les 2 jours) - Le gouvernement ivoirien veut renforcer les capacités de contrôle interne des administrations publiques. Pour ce faire, l’inspection générale des finances de Côte d’Ivoire a organisé un séminaire de sensibilisation portant sur l’amélioration de la transparence et la gouvernance dans la gestion des affaires publiques, à travers un dispositif de contrôle et d’audit interne. Ce séminaire qui a débuté le lundi 12 novembre dernier, prendra fin aujourd’hui, 16 novembre 2018.

Au cours de ce séminaire, il est débattu du thème suivant : « l’implémentation du contrôle interne au sein du ministère de l’Economie et des Finances, du Secrétariat d’Etat auprès du premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de L’Etat ». Aussi, cette séance de sensibilisation est co-animée par l’Institut français des contrôleurs et auditeurs internes (IFACI) et l’Institut de l’audit interne de Côte d’Ivoire (IIA-CI).

Ce séminaire a notamment pour objectif de sensibiliser le top management, les responsables et les inspecteurs généraux du ministère de l’Economie et des Finances, du Secrétariat d’Etat auprès du premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de L’Etat, sur le contrôle interne. De plus, il vise au renforcement des capacités des gestionnaires sur les concepts de contrôle interne, à l’élaboration d’un cadre de référence de gestion des risques et de contrôle interne, ainsi qu’à la mise à jour des cartographies des risques des directions générales.

Par ailleurs, dans l’optique de la mise en œuvre des directives de l’UEMOA relatives au nouveau cadre harmonisé de la gestion et du contrôle des finances publiques, le gouvernement ivoirien a adopté un cadre global, cohérent et unique de conduite et d’évaluation des réformes intitulé « Schéma directeur de la réforme des Finances publiques 2018-2020 ».

« Ce schéma s’articule autour de huit (8) axes dont le sixième vise à améliorer la transparence et la gouvernance dans la gestion des ressources publiques en assurant l’efficacité des contrôles interne et externe.», a déclaré le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Koné (photo).

Flore Kacou

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.