UEMOA

Bénin : trois produits agricoles possèdent désormais leurs indications géographiques

Bénin : trois produits agricoles possèdent désormais leurs indications géographiques

(Niamey et les 2 jours) - Au Bénin, trois produits agricoles ont été officiellement labellisés depuis le lundi dernier, avec une indication géographique (IG), a annoncé le gouvernement sur son site web. Les produits alimentaires concernés sont l’ananas pain de sucre, le gari « Sohui » de Savalou et l’huile d’arachide d’Agonlin.

Cette reconnaissance est le résultat du succès de la deuxième phase du Projet d’appui à la mise en place de la promotion des indications géographiques en Afrique (PAMPIG2), mis en œuvre par l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI).

D’après Shadiya Alimatou Assouman, ministre béninoise de l'Industrie et du Commerce, ces indications géographiques devraient notamment contribuer à « l’amélioration de la qualité, la limitation de la fraude, l’amélioration du prix sur le marché national, l’amélioration de la gestion des matières premières et l’augmentation du revenu des producteurs ».

Avec ces nouveaux articles étiquetés indiquant leur lieu d’origine, le Bénin intègre le cercle restreint des pays africains dont certains produits agricoles bénéficient des IG.

On peut notamment citer le Cameroun (poivre de Penja et miel d’Oku), le Maroc (safran de Taliouine), la Guinée (café de Ziama Macenta), la Tunisie (Grenades de Gabès) et l’Afrique du Sud (Thé Rooibos).

D’après les estimations de la FAO datant de 2018, le marché mondial des produits alimentaires labellisés avec une indication géographique (IG) est valorisé à plus de 50 milliards $ par an.

Espoir Olodo

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.