UEMOA

Sénégal : l’exécutif lance la deuxième phase du Programme d’appui à l’agriculture et à l’entrepreneuriat rural

Sénégal : l’exécutif lance la deuxième phase du Programme d’appui à l’agriculture et à l’entrepreneuriat rural

(Niamey et les 2 jours) - Au Sénégal, le gouvernement a lancé hier, la seconde phase du Programme d’appui au développement agricole et à l’entrepreneuriat rural (PADAER 2) d’un coût global de 48,5 milliards de francs CFA, rapporte l’APS.

S’étendant sur 6 ans, ce nouveau volet concernera 4 régions à savoir Kolda, Matam, Tambacounda et Kédougou.

Avec pour objectif d’améliorer les revenus des petits producteurs et de créer des emplois durables et rémunérateurs pour les ruraux, le PADAER 2 ciblera les filières riz, maïs, sorgho, mil, la banane, fonio, volaille et des petits ruminants et de volaille.

Le projet qui bénéficie du soutien du Fonds international pour le développement agricole (FIDA) entend impacter 44 500 ménages soit environ 437 000 personnes.

Les résultats attendus sont notamment la réalisation des aménagements hydroagricoles, la création de périmètres horticoles, de petits périmètres maraichers et de travaux de défense et restauration.

« Nous voulons, avec la collaboration des populations, contribuer à la réduction de la pauvreté rurale et stimuler la croissance économique dans nos zones d’intervention. La phase 2 du PADAER va renforcer l’assurance indexée sur les conditions météorologiques, mise au point pendant le PADAER », indique Sémou Diouf, le représentant du FIDA au Sénégal. 

Pour rappel, l’agriculture fournit environ 30 % du PIB du Sénégal.

Espoir Olodo

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.