UEMOA

Côte d’Ivoire : le préfet de Tabou demande aux chefs traditionnels de faciliter l’accès des terres aux investisseurs

Côte d’Ivoire : le préfet de Tabou demande aux chefs traditionnels de faciliter l’accès des terres aux investisseurs

(Niamey et les 2 jours) - Dans l’intérêt du développement du département de Tabou, dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, le préfet Yacouba Doumbia (photo) a demandé aux populations et dignitaires locaux de simplifier l’accès au foncier pour les opérateurs économiques et autres investisseurs. C’est ce que rapporte l’Agence ivoirienne de presse (AIP).

Le préfet, qui s’exprimait lors de l’inauguration d’une unité de traitement d'huile de palme dénommée SOPALM, dans le village de Boké, s’est voulu persuasif. « Je vous demande d'assouplir les conditions d'accès aux terres pour attirer de nombreux opérateurs économiques et les investisseurs qui vont utiliser leur argent pour construire des usines et implanter des sociétés qui vont donner du travail aux jeunes, faire reculer la pauvreté et participer ainsi de façon active à la construction et au développement de la région », a-t-il déclaré.

Il a toutefois tenu à préciser qu’il ne s’agit pas d’une invitation à cautionner un accaparement des terres. « Je ne demande pas de brader les terres. L'administration est là pour vous orienter et vous encadrer », a-t-il rassuré.

Cabinet Specialise Enquete

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.