UEMOA

Burkina Faso : 21 milliards Fcfa pour l’aménagement et la valorisation de la plaine de Léraba

Burkina Faso : 21 milliards Fcfa pour l’aménagement et la valorisation de la plaine de Léraba

(Niamey et les 2 jours) - La Banque africaine de développement (BAD) a accordé le mercredi dernier, une enveloppe de 20,8 milliards Fcfa en faveur du Projet d’aménagement et de valorisation de la plaine de Léraba (PAVAL), au Burkina Faso.

Les conventions de financement ont été signées par Pascal Yembiliné, responsable pays de la BAD, et Lassané Kaboré, ministre burkinabè de l’Economie, des Finances et du Développement.

Ce montant se décompose en un prêt de 17,6 milliards Fcfa et un don de 3,2 milliards Fcfa de l’institution financière. Cette initiative d’une durée de 5 ans, vise à contribuer à la hausse de la productivité agricole et des revenus des exploitants dans la région des Cascades et plus généralement à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans la zone.

Elle permettra notamment d’aménager un périmètre irrigué de 1000 hectares et de construire des infrastructures de stockage, de transformation et de commercialisation.

Les impacts attendus du projet sont notamment une production annuelle de 7 500 tonnes de produits vivriers et 14 000 tonnes de produits maraîchers.

Le projet PAVAL devrait toucher directement 9 000 personnes et indirectement 50 000 individus.

Le secteur agricole fournit 25 % du PIB du Burkina Faso et occupe 80 % de la population active.

Espoir Olodo

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.