UEMOA

Burkina Faso : la mine d’or Sanbrado entrera en production plus tôt que prévu

Burkina Faso : la mine d’or Sanbrado entrera en production plus tôt que prévu

(Niamey et les 2 jours) - West African Resources a terminé plus tôt que prévu la mise en service du broyeur principal de son projet aurifère Sanbrado, au Burkina Faso. En conséquence, apprend-on, la mine entrera en production au deuxième trimestre 2020, au lieu du troisième trimestre.

« Nous sommes très heureux d’avoir broyé le premier minerai à ciel ouvert du gisement M5 avant la date prévue. L’ensemble du projet de construction se déroule en avance sur le calendrier », a déclaré le président exécutif Richard Hyde, précisant que toutes les activités de mise en service progressent bien pour l’atteinte de l’objectif.

Selon une étude de faisabilité optimisée publiée en avril 2019, le projet Sanbrado pourrait produire 301 000 onces d’or au cours de sa première année d’opération. La production moyenne annuelle devrait être de 153 000 onces sur les 10 ans de durée de vie de la mine.

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.