UEMOA

Le Bénin envisage d'émettre une nouvelle euro-obligation de 550 millions $

Le Bénin envisage d'émettre une nouvelle euro-obligation de 550 millions $

(Niamey et les 2 jours) - Le Bénin envisage d’émettre une nouvelle euro-obligation de 550 millions $, rapporte cette semaine l’agence de presse Bloomberg.

D’après des sources proches du dossier citées par le média, ce pays ouest-africain cherche à profiter de l’appétit croissant des investisseurs pour la dette en devises étrangères et à haut rendement du continent. Cet appétit s’était traduit il y a quelques jours, par une sursouscription de près de cinq fois d’un eurobond ghanéen de 3 milliards $ qui avait abouti à un carnet d’ordres de plus de 14 milliards $ de la part des investisseurs.

Même si pour l’instant aucune confirmation officielle n’a été faite, cette nouvelle opération pourrait servir à financer les nombreux projets inscrits dans le programme d’action du gouvernement (PAG). Celui-ci estimé à plus de 15 milliards $ a entraîné ces dernières années, une multiplication des prêts auprès d’institutions multilatérales, auprès d’autres pays, mais également sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest-africaine.

L’environnement macroéconomique du pays s’est amélioré au cours des dernières années. En 2018, l’agence de notation internationale Standard & Poor’s (S&P) a attribué pour la première fois, une note B+/B au Bénin. Un an plus tard, le pays réussissait à émettre une première euro-obligation de 500 millions $ sur le marché international.

D’après la BAD, le Bénin fait désormais partie des 10 économies ayant la croissance la plus rapide au monde à l’instar d’autres champions africains tels que la Côte d’Ivoire et le Rwanda.

Moutiou Adjibi Nourou

Airtel App Niamey les 2 jours 800x200px

 

 


Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.