UEMOA

La société canadienne Roxgold veut investir dans le secteur aurifère ivoirien

La société canadienne Roxgold veut investir dans le secteur aurifère ivoirien

(Niamey et les 2 jours) - En Côte d’Ivoire, le projet aurifère Séguéla a un nouveau propriétaire. Newcrest Mining a annoncé lundi qu’elle a conclu avec la société canadienne Roxgold un accord pour lui céder onze permis d’exploration dans la nation éburnéenne, y compris le projet Séguéla, dans le cadre d’une transaction évaluée à 30 millions $.

Pour la compagnie cotée à la bourse de Toronto, cette transaction est une expansion sur le continent alors qu’elle opérait jusque-là sur le projet d’or Yaramoko, au Burkina Faso. «Cette acquisition représente un ajout important à notre portefeuille de projets de croissance, fournissant un deuxième actif clé, des ressources supplémentaires immédiates et un important ensemble de terrains potentiels, le tout dans le cadre d'une opération relutive pour les actionnaires de Roxgold.», a déclaré le PDG John Dorward (photo).

Les permis d’exploration couvrent une superficie de 3 298 km². L’accord est soumis à l’approbation du gouvernement ivoirien et au renouvellement du permis Séguéla.

Louis-Nino Kansoun

Lire aussi :

17/05/2018 - Burkina Faso : Roxgold revoit à la hausse ses prévisions de production d’or à Yaramoko pour 2018

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.